LE JOURNALCalendrierRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilFAQ

Partagez | 
 

 La Coupe d'Amakna

Aller en bas 
AuteurMessage
Niabea

avatar

Nombre de messages : 45
Age : 32
Guilde : Ordre des Chevaliers de Mystra
classe : Iop... très terre à terre...
Date d'inscription : 03/05/2007

MessageSujet: La Coupe d'Amakna   Mar 10 Juil - 12:52

LA COUPE D'AMAKNA :


Cela faisait trop de temps déjà que les terres de Raval n'avaient pas résonné du fracas joyeux des armes, d'affrontements épiques mais fraternels entre des combattants hors normes... du moins c'est ce que semblait penser Treketan lorsqu'il lança aux vents du destin des appels pour une toute nouvelle compétition, la Coupe d'Amakna. Cette dernière, à l'opposé du Popy's Battle, laissait un instant de côté la lutte par équipe pour des honneurs plus individuels. Le plus vaillant saurait alors triompher, seul, de ses adversaires. Cinq cercles de combat différents offraient à chacun une chance d'aller à la victoire. Pour l'empreinte Belomen à la plume...





Première stupeur... était-ce l'heure plutôt surprenante qui avait rebuté les concurrents ? La place sonnait un peu vide à mon arrivée tandis que Treketan tentait de résister aux maléfices de Xelor semblant vouloir l'empêcher de réaliser son projet. Néanmoins, et après bien des frayeurs je dois l'avouer, le calme revint... nous mettant face au premier problème de la journée... un manque flagrant de participants. Ainsi... dans la première catégorie, pourtant la plus ouverte de tous sans doute, ne se trouvait qu'un unique et seul concurrent... un dénommé Dobrien II, bien heureux d'ailleurs de pouvoir remporter par forfait - chose incroyable - la victoire.

Mais il est un des Douze à l'esprit un peu plus joueur et qui, dans sa grâce féline, joua un petit tour au tout aussi petit personnage. Débarquant de nulle part la nouvelle Miss Soleil, fraîchement intronisée la veille lors de l’anniversaire du clan, vint offrir une opposition à laquelle Dobrien II ne s’attendait plus forcément. Nos lecteurs auront donc reconnu ici Lyta, ecaflipette très présente en nos pages actuellement. Finalement nous allions bien avoir un affrontement dans la première catégorie... mais la scène de l’affrontement était autre... petite surprise du chef... chaque catégorie combattrait en des territoires différents. Mais revenons à notre premier duel... la finale de la catégorie un.





Malgré une jolie résistance du Xelor Eca avait semble t’il fait un choix judicieux en envoyant Lyta en ses lieux... et, au plus grand désarroi de Dobrien II, elle remporta une facile victoire en profitant d’exceptionnels jets de cartes. Comme à son habitude les spectateurs furent conviés à juger eux même le résultat de l’affrontement, la beauté technique des arts déployés, et la jolie note de 8 fut accordée au premier affrontement de la coupe. Le hasard parfois nous sourit de façon insolente... et au gré des chemins nous conduit parfois vers d’improbables victoires... quoi qu’il en soit la première catégorie avait un gagnant... ou plutôt une gagnante : Lyta.

La seconde catégorie comptait un peu plus de participants... un peu... puisque trois personnes semblaient vouloir s’accaparer la coupe. Nous retrouvions ainsi Desspy, un redoutable Sadida, DrKBoNa une mystérieuse Xelor - race décidemment bien représentée en ce début de tournoi - et le sympathique Sakha. Nouvelle catégorie... nouveau lieu d’affrontement... et cette fois nous rejoignîmes l’orée proche des bois. Je remarquais néanmoins quelques moues dépitées des concurrents pendant le trajet et la mine soucieuse de Treketan... d’autres soucis ?

Il apparut bien vite que les concurrents n’étaient pas les seuls absents de cette première édition... les arbitres avaient aussi fait faux bond au petit organisateur. Dénué du don d’ubiquité Treketan se devait, à chaque affrontement, d’abandonner le gros des participants pour suivre les affrontements... et craignait de lasser par l’attente les quelques candidats au titre final. Un neutre en présence fut donc désigné, à sa grande plus surprise, pour porter secours à la compétition en péril. Et bien oui... ce fut moi. Je me trouvais donc arbitre des trois prochains affrontements tandis que Treketan allait lancer en un lieu autre d’autres duels. Mieux valait suivre une partie du tournoi... plutôt que de le laisser partir aux vents.

Et, tout nouvellement chargé de cette nouvelle mission, mais aussi en première place pour assister aux combats... je lançais le premier de ceux-ci : Sakha allait essayer de se mesurer à Desspy. Mais malgré une résistance peu commune et digne de louange... je compris bien vite les moues désabusées rencontrées lors du voyage vers ce lieu. Les écarts étaient bien trop grand... et malgré sa prestation de haut vol Sakha dut bien vite s’avouer vaincu. Puis ce fut au tour de DrKBoNa de se mesurer au Sadida...





Sans grand espoir de victoire... peu aidée par Xelor, la petite combattante dut aussi plier l’échine face à la supériorité du Sadida. Avant même le dernier affrontement la deuxième catégorie avait rendu son verdict, Desspy en serait l’absolu vainqueur. Les deux perdants eurent tout de même la satisfaction de voir leurs combats honoraient par les spectateurs d’un 7 chacun pour leurs belles résistances face à l’hégémonie du Sadida.

Mais pour autant la dernière rencontre, sans doute bien plus équilibrée, ne manquait pas de piquants. Fatigués tous deux par leur précédent affrontement Sakha et DrKBoNa allaient s’affronter pour une honorifique deuxième place dans cette catégorie. Un sourire de Sakha, un claquement de doigts de DrKBoNa, l’affrontement était lancé.





La résistance légendaire des sacrieurs contre les maléfices Xelor, les bois résonnèrent de cet affrontement loyal et joyeux... jusqu’à ce qu’à nouveau, comme contre Desspy, DrKBoNa se voit trahir par ses propres sorts, offrant à Sakha une funeste faille dans sa défense... dans laquelle il s’engouffra, mettant fin à ce dernier affrontement. Un mérité 8 vint couronner cette belle bataille, mais il était temps, déjà de retourner aux Dolmens.

Nous y apprîmes que la troisième catégorie avait été dissoute, faute de participants, et que le dénommé Snowbool avait remporté, pendant notre absence la quatrième catégorie. Mais nous n’avions pas le temps d’être amer... restait une ultime catégorie, la dernière et la plus spectaculaire sans doute d’entre elles. La cinquième et ultime... opposant les plus forts des combattants. De nouveaux, après quelques abandons, nous nous retrouvions dans la situation où trois combattants pouvaient se partager le titre. Qui de Natsumi, Syrianah et Nerfka sauraient prendre le dessus ? Cette fois le lieu de l’affrontement était bien connu... le port de Madrestam.

Les spectateurs impatients, des combattants affûtés... la lutte pouvait commencer... avec un premier duel prometteur... Syrianah affrontait Nerfka !





Que dire ? Les vivats des spectateurs démontraient à eux seuls l’intérêt de cette magnifique rencontre les coups de Nerfka, habile Sram aux pouvoirs meurtriers s’opposèrent aux soins tout aussi redoutables de Syrianah. Les coups furent nombreux et la lutte terriblement indécise, la moindre prise d’avantages pouvant à ce moment du combat devenir décisive. Mais une pièce tombe rarement sur la tranche et le destin, toujours, choisi son champion... lorsque la poussière d’un dernier choc se dissipa, et après de longues et éprouvantes minutes d’affrontement épique, Nerfka avait mordu la poussière laissant Syrianah récolter les applaudissements. Sans doute le plus bel affrontement de la journée auquel nous avions pu assister... et les spectateurs ne s’y trompèrent pas ! Un 9 fut accordé, et à juste titre, à cet affrontement titanesque.

C’est là qu’un petit événement, regrettable, eut lieu. Sans doute dépité par sa défaite, impressionné par des affrontements passés, Nerfka refusa d’affronter Natsumi... un abandon lourd de sens... car il mettait à égalité la délicate feca avec le désormais redouté Syrianah. Le dernier affrontement de la journée se voyait ainsi attribuer de fait la lourde charge d’être, aussi, la finale de la dernière catégorie.





Malheureusement... et même si le combat s’avéra être de toute beauté la confiance habitait Syrianah, déjà victorieux aujourd’hui... et, après quelques passes d’armes, Natsumi déclara forfait, laissant la victoire à son adversaire en une jolie révérence... ne nous restait plus qu’à retourner aux Dolmens pour la remise des prix...





Décidemment le destin avait décidé de jouer bien des mauvais tours à l’organisateur... car, après quelques soucis d’organisations, l’absence des arbitres et de nombreux concurrents et l‘indiscipline générale... l’on apprit dans la stupeur générale que les lots avaient été dérobés. Néanmoins Treketan distribua aux différentes vainqueurs de quoi se considérer satisfaits... un effort personnel à dénoter dans le chaos ambiant. Nous avions donc...

Remportant la première catégorie... la délicieuse et redoutable Lyta !




Remportant la seconde catégorie... l’écrasant Desspy !




Remportant la quatrième catégorie... l’inconnu fameux Snowbool !




Et enfin... remportant la catégorie reine... le résistant Syrianah !




Tout cela méritait tout de même une petite pose de groupe... car, malgré tout, cela avait été un moment agréable... et nul doute que lors de la prochaine édition l’organisateur saura corriger les quelques défauts qui entachèrent cette première édition... on apprends en tombant... merci à lui pour ces efforts et son initiative tout comme aux différents participants qui, par leurs présences et leurs efforts auront donné vie à cette coupe !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ocmystra.free-bb.com/
 
La Coupe d'Amakna
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Le Renouveau] - Les Archives d'Amakna
» Détail de l'organisation d'une journée de coupe des régions
» Coupe d'Europe de Plumfoot 2010
» Qualificatifs pour la Coupe Yu-Gi-Oh! 7 février à Heuquevill
» Records de la coupe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Empreinte Du Craqueleur :: La Rédaction :: La pré-sculpture :: Numéros précédents / Archive :: Bureaux (effondrés) des journalistes :: Bureau de Niabea/Belomen-
Sauter vers: